Les Niveaux de compétence au sein du collectif

Les niveaux de compténces 

Le passage des niveaux est un acte volontaire de chaque candidat.

Le niveau I reconnaissance des connaissances

Pour quoi

Le niveau I reconnaît les compétences, les connaissances acquises par les membres des groupes folkloriques.

Pour qui :

Le candidat pour l’obtention du niveau I devra :

  • Avoir pratiqué le folklore pendant au moins trois ans, s’être investi personnellement dans un groupe,
  • Avoir 16 ans au moins,
  • Etre présenté par son groupe, le Conseil d’Administration du groupe concerné donne son accord à la demande de candidature.

Comment :

Composition du dossier du candidat :

  • une lettre de motivation précisant l’ancienneté dans le groupe, les activités exercées au sein du groupe,
  • l’accord du groupe concerné pour la candidature,
  • Si le candidat le souhaite, il peut réaliser un dossier sur un thème qui est en relation avec le folklore : dossier sur un instrument de musique, un costume, une coutume…..

Le passage du niveau I à la FAFN

Le niveau I est passé au sein de chaque fédération du Collectif des Fédérations Nationales des Arts et Traditions Populaires. Chaque fédération organise le passage du niveau selon l’organisation qui lui est propre.

Pour la FAFN, l’évaluation du candidat se fait par des membres de notre fédération qui ont déjà passé le niveau I et qui ont été reconnus aptes à être membre du jury. Une liste des personnes susceptibles d’être membre de jury est disponible auprès du délégué du secteur concerné et au secrétariat.

Le passage du niveau I se fait au plus près des candidats, à des dates convenues dans le secteur.

Ainsi, lorsqu’un président souhaite faire passer des niveaux I aux membres de son groupe, il contacte le délégué de son secteur et envisage avec lui comment faire passer ses candidats. En effet, si plusieurs groupes souhaitent faire passer le niveau I, il peut-être envisagé un passage collectif dans un lieu choisi, si un groupe a suffisamment de candidats, le passage peut se dérouler au plus près du groupe. Il suffira de déplacer le jury.

Le passage du niveau I se fait individuellement, en costume, devant un jury composé de deux à trois personnes, qui ne sont pas de son groupe.

Le candidat présente son groupe, le folklore représenté par son groupe, …. Tous les éléments qui figurent dans la grille d’évaluation

Le groupe qui présente un candidat prépare un dossier sur son groupe, une liste de questions susceptibles d’être posées aux candidats. Ceci pour permettre aux membres du jury qui ne connaissent pas le folklore représenté par le candidat d’avoir les questions correspondantes les plus appropriées.

 

Le jury délibère après le passage du candidat et remplit la fiche d’évaluation.

Le candidat est informé immédiatement du résultat de son passage. Un diplôme est remis au moment de l’assemblée générale de la fédération.

 

Niveau II – Reconnaissance des compétences et de l’aptitude à l’animation

Le niveau II – Reconnaissance des compétences et de l’aptitude à l’animation, permet d’évaluer les capacités humaines et techniques du candidat pour animer, organiser, former, transmettre, conformément à la Charte de qualité du Collectif des Fédérations Nationales des Arts et Traditions Populaires.

Le titulaire du niveau II est capable de :

  • Animer : mettre en mouvement le groupe en respectant et valorisant chaque individu,
  • Organiser : mettre en œuvre les moyens nécessaires à la réalisation de projets au service des objectifs de l’association,
  • Former : développer les capacités et permettre à chacun d’acquérir les compétences nécessaires à l’activité,
  • Transmettre : faire partager et sauvegarder les arts et traditions populaires.

 

Le Niveau II est reconnu au plan national. Toutefois, en cas de changement de région, le titulaire du Niveau II devra approfondir ses connaissances dans le domaine des arts et traditions populaires de sa région d’adoption et les valider en obtenant à nouveau le Niveau I correspondant.

Conditions de candidature pour le niveau II

Le candidat pour l’obtention du niveau II :

  • est titulaire du niveau I,
  • a 18 ans au moins,
  • participe à une fonction d’encadrement et de formation au sein du groupe, correspondant à l’une des six spécialités : chant, musique, danse, patrimoine, costume, jeune âge (tel que défini dans la charte de qualité),
  • est présenté par le Conseil d’Administration de son groupe qui donne son accord motivé à la demande de candidature.

Composition du dossier de candidature :

  • la fiche d’inscription,
  • une lettre de motivation,
  • l’accord motivé du Conseil d’Administration concerné pour la candidature,

 

Ces deux documents seront à adresser avant la date limite fixée (le cachet de la poste faisant foi). Les candidatures reçues ultérieurement ne seront pas acceptées. Le nombre de candidats pour chaque session pourra être limité. Dans ce cas, les inscriptions seront prises par ordre d’arrivée.

Un accusé réception est envoyé par le Secrétariat du Collectif au candidat à réception du dossier complet (fiche d’inscription, lettre de motivation, accord motivé du Conseil d’Administration, note de synthèse et mémoire, celui-ci en trois exemplaires).

En effet, pour ce Niveau, le candidat doit préparer un mémoire présentant la mise en œuvre d’un projet ou d’une activité se rapportant à sa spécialité et mettant en avant les compétences nécessaires à l’obtention du Niveau II. La constitution de ce mémoire est laissée à l’initiative du candidat. Toutefois ce document comportera 15 pages maximum (police 10-14) et 10 pages annexes maximum.

Le jury disposera du mémoire du candidat pour l’entretien, l’évaluation prenant en compte à la fois le contenu et la présentation. Le mémoire sera à adresser au Secrétariat du Collectif avant la date limite fixée, sachant que tout mémoire non reçu dans les temps entraînera l’annulation de l’inscription du candidat.

Une note de synthèse d’une page (à envoyer sur disquette ou par mail) accompagnera le mémoire. Le jury disposera de la note de synthèse et du mémoire du candidat pour l’entretien, l’évaluation prenant en compte à la fois le contenu et la présentation.

 

Evaluation du candidat :

L’évaluation du candidat portera sur :

  • son savoir,
  • son savoir-faire,
  • son savoir être.

Ceux-ci seront évalués lors d’une épreuve orale qui comprendra la présentation d’une mise en situation, dans la spécialité présentée par le candidat, et un entretien avec le jury, selon les modalités suivantes :

  • Choix d’une mise en situation parmi les deux tirées au sort,
  • Préparation de l’entretien : 30 minutes,
  • Présentation de la mise en situation : 15 minutes maximum,
  • Entretien de 15 minutes avec le jury sous forme de questions-réponses sur le tronc commun et la spécialisation, en s’appuyant sur le mémoire fourni par le candidat.

Notation :

Chaque domaine (savoir, savoir-faire, savoir être) est évalué sur 20 points. Il faut une moyenne de 10/20 dans ces trois domaines pour obtenir le tronc commun. Une note inférieure à 5 dans l’un des domaines est éliminatoire. La spécialité est obtenue avec une note supérieure ou égale à 10/20, note résultant de la moyenne des notes du mémoire et de la mise en situation.

Obtention d’une autre spécialité :

Une seule spécialité peut être présentée par session. Toutefois, le titulaire du Niveau II a la possibilité d’obtenir une autre spécialité. Sachant que la durée de validité du tronc commun est de 6 ans, il sera demandé au candidat, dans ce cas, de produire un mémoire et une note de synthèse (conditions ci-dessus) et de se présenter à l’épreuve orale. Toutefois, l’évaluation ne visera que les éléments du référentiel propre à cette autre spécialité.

Au-delà du délai de 6 ans, l’obtention d’une autre spécialité fera l’objet d’une évaluation portant sur l’ensemble du référentiel (tronc commun et spécialité).

 

Documents :

Niveau 1 – Grille d evaluation

Niveau 2 – Inscription

Niveau 2 – Grille d evaluation

Les commentaires sont fermés.